Qui sommes-nous ?

L’association FETE a été créée en 1991 sous le nom Femme et Emploi Technologique avec un statut d’organisme de formation. Jusqu’en 2000, la structure a mené notamment des actions de reconversion de jeunes femmes dans les métiers de l’électrotechnique. Pendant cette période, elle a participé aussi à des projets européens NOW et EQUAL en agissant surtout en faveur de la mixité des métiers.

En 2001, FETE a fusionné avec les associations IFEMET (Insertion des Femmes dans les Métiers techniques) et ORFE (Orientation au Féminin) et est devenue Féminin Technique, nom que la structure a gardé jusqu’en 2011 quand elle est devenue Femmes Égalité Emploi.

Le programme régional « Pour améliorer l’insertion professionnelle des jeunes femmes issues de l’immigration » a démarré en 2005 lorsque FETE a commencé à travailler sur la problématique de la double discrimination des femmes, liée au sexe et aux origines.

En 2006 l’association FETE s’est transformée en structure coopérative d’intérêt collectif (SCIC).

Des projets très divers en faveur de l’égalité professionnelle ont depuis été développés par FETE et mis en œuvre sur le terrain grâce à la mobilisation d’un ensemble de partenaires locaux. Ces actions prennent différentes formes : la découverte de métiers peu féminisés pour des femmes en recherche d’emploi, le soutien des lycées dans la mise en place des actions sur l’égalité professionnelle, la promotion de la mixité des métiers et des formations, la reconversion des femmes dans des métiers traditionnellement masculins, l’accueil de femmes victimes de discrimination au travail, etc.

FETE explore de nouvelles régions depuis 2011 avec un programme d’accompagnement de sections syndicales dans leurs négociations sur l’égalité professionnelle.

En 2015, l’association FETE a été récréée afin de mieux répondre aux demandes des différents publics.

Un centre de ressources sur l’égalité professionnelle (livres, revues, DVD…) a ouvert ses portes au public dans les locaux de Dijon en 2017.

FETE élargit son champ d’action en 2019 avec le projet « Prévenir et Agir : Ensemble contre les violences sexistes au travail » qui sera déployé sur toute la Bourgogne-Franche-Comté.